L'approche bilingue en Espagne. Une brève introduction.

Ces dernières années nous avons pu constater la mise en place de nombreuses démarches didactiques fondées sur l’approche bilingue. En vue des exigences linguistiques déterminées par la communication permanente et par l’unification institutionnelle, l’Europe dévoile depuis la fin du XXe siècle un éventail de méthodes innovateurs concernant l’enseignement des langues étrangères. C’est pourquoi les façades des écoles, des collèges et des lycées espagnols sont souvent garnies d’affiches dont le message tient à remarquer leur catégorie bilingue.

Mais, peut-on parler d’un enseignement pleinement bilingue en Espagne?

En 2001 la parution du CERCL mettait en évidence le désir plurilingue de l’Union Européenne. Tel qu’il y est définit, le terme bilinguisme mettrait l'accent sur la capacité des locutueurs de se communiquer aisément en deux langues. Afin de créer un projet bilingue, les institutions éducatives en Espagne se sont inspirées des programmes d’immersion linguistique canadiens, en particulier du programme AICLE (CLIL en anglais et EMILE en français). Ce méthode consiste à enseigner une matière dans une langue autre que celle de l’instruction et à assurer l’équilibre entre l’apprentissage linguistique et l'académique.

Une vingtaine d’années après, notre système éducatif est complétement plongé dans ce processus d’intégration de l'approche bilingue. Néanmoins la performance menée par la communauté éducative au cours de cette période met en évidence plusieurs problématiques.

Ce sont nombreux les centres éducatifs qui se sont dès le premier instant écartés de la vraie définition du programme AICLE. D'après cette méthodologie, l’enseignement des matières non linguistiques (MNL) ne s’exécuterait pas en langue étrangère mais en toutes les langues intégrant le projet bilingue.

En outre, la mise en œuvre du processus d’E/A se voit souvent altéré en raison d’une mauvaise interprétation des bases méthodologiques. Tel est par exemple le cas de certains enseignants qui considèrent tout aussi efficace de donner la leçon en langue maternelle et de confier l'input linguistique au département de langues du centre.

À cet effet, les critiques et les controverses à l’égard du bilinguisme se sont depuis longtemps généralisées: Parle-t-on vraiment du bilinguisme dans notre pays ou plutôt d'une pratique méconnue devenue une sorte de stratégie publicitaire ? C'est le moment de réfléchir...

Temas
© 2007 - 2020 Tus clases particulares Mapa web: Profesores particulares| Academias y centros